Se défouler à la maison quand on est un jeune enfant, pas toujours facile ! Et pourtant c’est si nécessaire au bon développement du corps et du cerveau. C’est même […]

Se défouler à la maison quand on est un jeune enfant, pas toujours facile ! Et pourtant c’est si nécessaire au bon développement du corps et du cerveau. C’est même à mon avis la priorité. Liberté de mouvements, délivrance du corps, s’oxygéner l’esprit.

Mais où ?

Définir la pièce qui pourra accueillir les mouvements de chacun pour ce temps nécessaire dans la journée d’un enfant. Encore mieux si vous avec un bout de jardin, un garage ou une véranda mais un salon, une chambre ou un couloir suffit à se mouver que l’on soit en petit appartement ou très grande
maison.

Mais comment ?

Commencer avec les enfants, selon leur âge bien sûr, à faire un plan. Que pouvez vous utiliser à ce moment là? Mais en précisant bien que vous prêtez vos meubles ! Et qu’en dehors du
temps de motricité, c’est interdit ! Et on adapte la tenue vestimentaire… Pas de vêtements qui entravent les mouvements et pieds nus! Sans chaussettes ni chaussures. Et on éteint les écrans…

Mais avec quoi ?

Par exemple une table basse en temps ordinaire elle trône devant le canapé, et bien là elle peut servir de pont, passer dessous ou dessus mais oui elle est solide!!!!! Évidemment si vous adulte vous montez sur votre table c’est à vos risques et périls.

Une chaise idem dessous dessus, des coussins ou oreillers, des cartons que vous aurez pour l’occasion récupérés et stockés. Des tapis de toutes épaisseurs et ou tailles, des chutes de moquette, de lino et autres. Un marche pieds pour monter dans un carton. Faire une cabane avec des vieux draps ou autres grands tissus. Et avec tout ça votre plan passe à l’étape de parcours.

Monter, descendre, marcher, sauter, ramper, quatre-pattes, dans le calme et le respect du chacun son tour, sans bousculade et avec le regard bienveillant de vous adulte.

Car bien évidement cette activité n’aura de sens et se passera bien si vous, adulte, participez par votre regard et par votre accompagnement pour une montée ou une descente un peu difficile. À l’installation comme au rangement c’est une affaire d’équipe.

Pour qui ?

J’oserai dire dès 1 an et jusqu’à 6 ans. Selon les capacités des enfants et de leurs envies. C’est une proposition à faire, à lister pour le jour où les enfants en sentiront le besoin par confinement ou par jour de pluie. C’est une activité qui peut durer 10mn comme 30mn. Ce sont les enfants qui en ressentent le besoin. À vous de mettre un terme, si çà dérape. Il n’y a plus aucun intérêt quand les cris ou la fatigue se font sentir. Prendre en compte le temps de rangement.

Ne pas oublier de boire!

Finir ce défouloir par de la méditation «Calme comme une grenouille» sur you tube. Adulte et enfant allongés sur un tapis, un canapé ou un lit avec doudou et tétine. Pendant 5 mn environ, écouter les paroles douces et reposantes en se concentrant sur son corps et son esprit pour se décontracter avant de reprendre ses activités habituelles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)